La compétition québécoise d’ingénierie

Du 25 au 28 janvier 2018, Sherbrooke accueillera quelques 250 étudiants provenant des facultés de génie des quatre coins de la province. C’est dans le cadre de la Compétition québécoise d’ingénierie (CQI), chapeautée par la Confédération pour le rayonnement étudiant en ingénierie du Québec (CRÉIQ), que les étudiants des 12 universités participantes se feront compétition. L’événement a pour mission de faire rayonner le savoir-faire et le savoir-être des futurs ingénieurs grâce à des épreuves techniques visant à mettre à l’épreuve les compétiteurs.

4
jours
8
compétitions
12
universités
250
étudiants en ingénierie

 

Thématique 2018

Depuis plusieurs années déjà, l’Université ainsi que la ville de Sherbrooke adoptent des politiques environnementales qui transposent les objectifs de réduction des émissions de gaz à effets de serre, émis par l’Accord de Paris. Aujourd’hui au 18e rang du classement mondial des Universités les plus avancées en développement durable, l’Université de Sherbrooke est un leader en ce qui a trait à l’environnement.
 
D’ailleurs, le développement durable se décompose en plusieurs objectifs permettant de l’illustrer plus concrètement : le maintien d’une intégrité environnementale, la promesse d’une équité sociale et le choix d’une économie prospère, mais socialement responsable. Au cours de la compétition, les participants auront l’occasion de se démarquer grâce à des épreuves liées à la thématique, illustrant le fait que l’environnement et le développement durable concernent tous les domaines d’avenir.