La Compétition

Depuis plusieurs années, la CQI est composée de 7 épreuves, qui sont évidemment au centre de l’évènement. Cette année, notre comité organisateur en introduit une nouvelle, conçue pour les cycles supérieurs : Présentation de recherche – Cycles supérieurs. Toutes les compétitions permettent aux participants de mettre de l’avant les connaissances qu’ils ont acquises jusqu’à ce jour dans leur parcours académique, parascolaire et professionnel.

Chaque compétition sera orientée selon un ou plusieurs éléments (eau, feu, air et terre). Les partenaires Diamant et Présentateur ont la possibilité d’être associés à une compétition et à un élément. Les partenaires Présentateur ont la possibilité d’être associés à toutes les compétitions les intéressant.

Conception senior

La conception senior constitue la pierre angulaire de la Compétition québécoise d’ingénierie. Les équipes inscrites dans cette catégorie ont douze heures pour fabriquer un prototype qui saura répondre à la problématique qui leur est présentée le jour de la compétition. Au terme de ce marathon, les équipes démontrent la pertinence de leur solution en complétant, devant public, la tâche demandée à l’aide de leur prototype. Cette compétition, prévue pour des équipes de quatre personnes, est typiquement réservée aux étudiants ayant complété au moins 60 crédits dans leur baccalauréat.

Présentation

40%

Essai

40%

Qualité de la conception

20%

Conception junior

La compétition de conception junior se veut être, en quelque sorte, le petit frère de la compétition senior. Le principe de la compétition demeure le même que celui de la compétition senior, si ce n’est que le niveau de difficulté de l’épreuve est moins élevé que celui de son homologue. En général, les équipes disposent d’environ quatre à six heures pour confectionner leur prototype. Cette compétition est réservée aux participants ayant complété moins de 60 crédits dans leur baccalauréat.

Présentation

20%

Essai

30%

Qualité de la conception

50%

Débats oratoires

L’ingénieur ne peut se fier uniquement qu’à ses talents de gestionnaire et de concepteur; il se doit aussi de parfaire ses aptitudes communicationnelles afin d’évoluer efficacement dans un monde où l’on fait de plus en plus souvent appel à la multidisciplinarité. La compétition de débat oratoire se base sur ce principe afin de placer les futurs ingénieurs au cœur d’affrontements oraux les forçant à faire preuve de tact, d’éloquence et de répartie. Ici, les participants s’affrontent deux à deux en développant des argumentaires sur le vif en fonction d’une position et d’un thème qui leur sont imposés.

Présence

20%

Qualité de la langue

20%

Structure de l'argumentation

20%

Originalité

20%

Esprit d'ouverture

20%

Génie conseil

Le consulting étant l’une des plus populaires disciplines du génie, la Compétition québécoise d’ingénierie se fait un devoir de présenter, à chaque année, la compétition de génie conseil. Lors de cette compétition, les participants, jumelés en équipes de quatre, disposent d’environ six heures pour proposer une solution complète à un problème complexe. Leur solution doit ensuite être présentée devant jury, mettant ainsi à profit les talents d’orateur et de persuasion des participants.

Solution

50%

Rapport

20%

Présentation

20%

Innovation

10%

Design innovateur

Pour la société en général, l’ingénieur évoque les notions d’invention et d’innovation. Avec cette catégorie, les gens qui voient en l’ingénieur le DeVinci des temps modernes sont servis, puisque les participants tiennent des kiosques présentant des innovations issues du fruit de leur imagination. Les différents concepts, qui sont évalués par les membres du jury, démontrent bien que le génie québécois est très vigoureux et effervescent.

Projet

70%

Présentation

20%

Résumé écrit

10%

Communication scientifique

Souvent complexe, l’exercice des fonctions de l’ingénieur le force à faire appel à des concepts abstraits et intangibles. C’est pourquoi il doit savoir vulgariser son art de façon claire, nette et précise afin de pouvoir communiquer son savoir. La compétition de communication scientifique permet aux participants, seuls ou en équipe de deux, de démontrer leur maîtrise de cet art en expliquant, de façon claire, un concept complexe traitant d’ingénierie. Les présentations sont évaluées devant jury.

Introduction au sujet

25%

Analyse critique

25%

Présentation

40%

Projet de présentation rédigé

10%

Présentation de recherche – Cycles supérieurs

L’innovation étant l’essence même de l’ingénierie, le Comité organisateur 2015 est fier de vous présenter, pour la première fois, une compétition exclusivement axée sur ce thème et dédiée aux chercheurs d’aujourd’hui et de demain. Dans cette compétition, des participants aux cycles supérieures présentent un projet de niveau maîtrise ou de doctorat. Cette compétions se déroule en deux parties.  Une présentation d’affiches devant public et juges suivi d’une présentation oral devant un panel de juges. Les présentations et les projets seront évalués selon la qualité de la vulgarisation, l’innovation du projet, la clarté de la présentation ainsi que la faisabilité technique. La qualité des supports visuels sera aussi évaluée.

Introduction au sujet

25%

Analyse critique

25%

Présentation

40%

Projet de présentation rédigé

10%

Réingénierie

La technologie de l’Homme se raffine constamment au fil du temps et ce, à un point tel qu’il faut parfois prendre un peu de recul afin de mieux saisir la prochaine étape de la chaîne évolutive d’un produit. De plus en plus, les ingénieurs sont appelés à améliorer et optimiser des produits qui nous entourent et qui nous semblent banals. La compétition de réingénierie vise à tester la capacité des participants, jumelés en équipes de deux, à améliorer des produits existants afin qu’ils puissent répondre à de nouvelles contraintes. Les solutions des équipes sont présentées devant jury, permettant non seulement aux participants de démontrer leur imagination et leur savoir-faire technique, mais aussi leurs talents d’orateurs.

Solution

50%

Innovation

10%

Présentation

20%

Rapport

20%